19534514Un joli sourire pour éclairer les soirs d’hiver avec cette comédie tendre… Les émotifs anonymes, c’est l’histoire de deux grands timides, submergés par leurs émotions qui se rencontrent autour de l’amertume du cacao, leur passion et leur talent pour le chocolat.

Des personnages touchants et attachants, fragiles et drôles qui connaissent bien leurs failles et tentent de les vaincre. Angélique chante une petite chanson pour se donner du courage devant chaque obstacle, Jean René avoue à son psy que son père souhaitait, à chaque début d’année « surtout qu’il ne nous arrive rien ! » et lui demande des petits exercices pour apprendre à vivre : toucher quelqu’un, donner quelque chose…

Pas facile de se rencontrer, de s’aimer, de poursuivre sa route quand l’émotion prend toute la place et puis vous paralyse…

Benoit Poelvoorde et Isabelle Carré sont juste délicieux, charmants à souhait, évoluant avec complicité dans un décor subtilement suranné, évitant la mièvrerie avec délectation…

Une jolie fable sentimentale qui ne révolutionnera pas l’histoire du cinéma, mais qui apporte ce qu’il faut de douceur dans ces premiers jours de janvier.

 

les_emotifs_anonymes_de_jean_pierre_ameris_avec_isabelle_carre_10357479godzn les_emotifs_anonymes_7_10357486dgjra_1798