07 juin 2013

Matin bleu

C’est une rayure de lumière jaillie d’un volet disjointé qui t’éveille, la chaleur d’un trait de soleil sur la main. Dans un demi sommeil, tu t’en amuses, le laissant te caresser le bras puis le visage, jouer avec ta paupière dans des éclats de couleurs. Une voix bondit à tes cotés depuis le radio réveil, égrenant les malheurs du monde, le jeune étudiant battu à mort pour ses idées. Tu coupes le son au moment ou les proches s’expriment, non que tu te désintéresses de son sort, mais gênée de cet étalage de compassion dont la... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 18:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

28 mai 2013

Jour de chance

Le buraliste rit avec ses collègues, il a du bonheur plein la tête, il claironne à tue tête qu’aujourd’hui, c’est jour de chance ! Quand je lui dis que je n’y crois plus, à la chance, il répond que ça l’étonnerait bien, ça, qu’avec un sourire comme le mien, c’est la vie elle même qui sourit. Surprise, j’empoche avec une nouvelle légèreté mon paquet de cigarettes dont les volutes bleutées vont napper ma soirée de solitude. Et puis la bonne humeur, c’est contagieux ; je sors en souriant, si bien que, du coup, les gens dans... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 14:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mai 2013

Il s’est passé quelque chose…

Et voilà, après avoir claqué des pieds toute la matinée, j’ai ressorti mes chaussettes rayées, mes boots et mon manteau. J’ai hésité pour l’écharpe de laine… D’habitude, elles sont tellement bien rangées qu’il me faut toujours quelques jours de fouille pour remettre la main dessus. Là, je me souvenais parfaitement de leur emplacement, au fond du tiroir avec les gros collants, comme si je les avais rangés il y a quelque semaines à peine… J’ai regardé le ciel brumeux de fin octobre s’emmitoufler de nuages gris en paressant... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 21:11 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
19 mai 2013

Les sanglots du ciel

J’ai traversé l’épais tunnel de pluie, enjambant les mares d’eaux, les ruisseaux fous qui se dessinaient sur le sol. Je brandissais vers le ciel mon parapluie rouge à fleurs que le vent retournait et rendait inutile. En quelques minutes, j’étais trempée, lavée, rincée, glacée. Je suis rentrée à la maison, c’est drôle que je dise ça, j’ai du mal à appeler cet appartement ma maison, et pourtant je m’y suis réfugiée, comme un abri dans la tempête. J’ai épongé mes cheveux, retiré mes vêtements tout mouillés. Une rafale a fait frémir... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 11:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
17 mai 2013

la féria à l'eau

Week end de mai, week end de Féria à Nîmes... La ville a sorti ses fanions colorés, ses parfums de mergez mêlées de pop corn des bodegas apparues un peu partout à grand renfort de matériel de son et de lumière. Mais sa joyeuse effervescence flotte au gré de l’eau des trottoirs. Le ciel bien trop bas et si gris menace les passants grelottants. Sur l'avenue Victor Hugo, un immense panneau numérique bien ringard scintillant de milliers de leds affiche "la Bodéga de Victor" ; je me demande ce qu'en penserait le poète ! J’ai traversé le... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 00:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2012

Une pincée de sel

Je crois que je ne l’étais jamais autorisé, s’asseoir seule à la terrasse d’un café sans raison précise, sans attendre quelqu’un, un train, un rendez vous. Juste pour le plaisir de regarder les gens passer, dans un étrange ballet dont je ne reconnais pas le tempo, affairés, décidés, occupés. Garder le nez en l’air, s’accorder la lenteur, regarder le ciel aux multiples teintes de gris, plaisanter avec le serveur, savourer son café, jouer un peu quand même avec l’appareil photo de son téléphone. Entendre sonner deux coups à l’horloge... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 20:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

23 mai 2012

Politiquement incorrect

La petite fille avait 6 ou 7 ans, à peine. Je ne sais plus dans quelles circonstances elle avait accompagné son frère ainé ; ils avaient grimpé dans un arbre qui surplombait les arènes de San Feliu de Guixols, ruisselantes de chaleur dans cette fin d’après midi d’été. La petite fille trop sensible qui ne pouvait lire les romans de la Comtesse de Ségur sans détremper les pages de ses larmes ininterrompues avait vu jaillir le noir toro sur la piste ronde, menaçant de frêles silhouettes agitées et impuissantes. Elle en avait été... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 23:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2012

La fête à la grenouille

Le ciel gris et uniforme enveloppe la ville, la pluie frappe aux fenêtres et détrempe les sols et les passants... Mon arrosoir est au chômage. Je me suis demandée s'il n'était pas temps pour lui de passer à autre chose, affronter un nouveau destin. Je l'ai regardé dans les yeux (pas facile ! ils sont placés sur les cotés !), je l'ai embrassé sur la bouche, lui ai chanté bien fort "Moaaaaa, je t'offriraaiaiaiai, des perles de pluiiiiiies, venues de payyyyys où il ne pleut paaas".... Et... rien ! (si, pour être honnête, la pluie a... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 20:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2012

D'autres vies...

Une pensée triste et émue pour ce petit groupe rassemblé ce matin autour de mon oncle pour un dernier adieu. Des nuées de souvenirs me submergent, des rires, des vacances,  des repas du dimanche, la mémoire d’une enfance heureuse, d’une famille généreuse. Son chemin s’éloigne après une belle vie bien remplie. On n’est jamais vraiment préparés à ces départs, et les yeux s’embuent… Il restera en nous, si proche avec ses trésors d’attentions, les souvenirs heureux, les anecdotes pétillantes comme des millions d’étincelles, comme... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 09:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 février 2012

Question de mode

J'ai pas un métier facile. Quand on pense à une mercière,on l'imagine parfaitement avec son tablier à ramages, sa permanente violette, son pull tricoté main saumon et aux pieds, des Méphisto à lacets. Un look pointu. Trop peut être ? Via les blogs, les magazines, la rue... et malgré mon âge avançant... je tente de rester coquette... (délicieusement désuet, ce terme ! ça fait un peu mémère mercière même...). Déformation professionnelle oblige, en feuilletant un Fémina Hebdo, j'ai flashé ce week-end sur ce charmant petit short,... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 16:01 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,