02 avril 2013

De l'eau sous les ponts...

Il est des bilans, parfois délicats, qu’il convient de poser. La vie emprunte des chemins que l’on n’avait pas imaginés ; il faut alors s’adapter, redéfinir les priorités. J’ai ouvert il y a deux ans la petite mercerie de mes rêves, en plein cœur de Nîmes… Seulement voilà, la solitude, la fatigue, ma situation familiale et personnelle, rendent aujourd’hui la poursuite de cette aventure trop compliquée. Il faut se rendre à l’évidence et retrouver d’autres voies professionnelles, plus adaptées à ma situation. Je renonce avec... [Lire la suite]
Posté par madame zaza à 15:36 - - Commentaires [26] - Permalien [#]