Un accord pour la vente de la maison, une date fixée pour le compromis, je crois que le vent tourne et que les projets avancent... J'ai encore du mal à y croire...

Alors, pour fêter ça, nous sommes allés au cinéma. Monsieur Zaza voulait aller voir "les chemins de la liberté". Je crois que nous sommes tout de même un peu perturbés, parce qu'on a demandé des tickets pour "Au delà" et que l'on ne s'est aperçus que nous nous étions trompés de film seulement devant le 1er gros plan sur Cécile de France ! 

J'avais assez envie de voir ce film... l'occasion a donc fait le larron ! 

19536285

Un avis mitigé... Le film est bien construit, les images superbes, Matt Damon et Georges McLaren sont excellents.

Pourtant, il me semble que le film manque un peu de fond, de liant. On peut se féliciter de l'absence de prosélytisme, des scènes amusantes avec des médiums charlatans illuminés... mais on a un peu envie de demander "et alors ?". Je me suis un peu sentie... "au delà" de l'écran que je n'ai pas réussi à traverser... 

Quant à Cécile de France... je n'ai pas adhéré... ni sa coupe de cheveux permanentée façon fin des années 70, ni le rôle de cette journaliste parisienne pas très crédible. J'imagine qu'elle incarne la vision américaine de la journaliste française phantasmée par Clint Eastwood, un peu trop stéréotypée pour le public français à mon avis.

Je voulais tout de même souligner "the" scène du film... la dégustation à l'aveugle lors d'un cours de cuisine italienne... torride  !