Toutes celles qui se trouvent à la tête d'une famille nombreuse le savent... remplir les caddies à ras bord, nourrir les chers anges, assumer les heures de ménage, de lavage, de repassage, soigner les bobos aux corps et aux âmes, raconter des histoires, bref... élever des enfants... c'est presque fastoche !

Seulement voilà, il existe un cauchemar récurent, un de ceux qui pourrit la belle harmonie familiale : celui de la chaussette ensorcelée. Sachant que la famille compte 14 pieds, x 7 jours, on arrive donc à 98 chaussettes par semaine. Il faut donc les ré-assembler régulièrement (la faute à l'essorage !) et bien trop souvent, il reste un tas de chaussettes, parfaitement seules... Quelque soit la technique utilisée pour laver les chaussettes en paire, je me retrouve toujours avec une tonne de chaussettes abandonnées, dont la consoeur a mystérieusement disparu, sans qu'aucune explication rationnelle ne puisse me convaincre : je sais les chaussettes animées de malice, diaboliquement unies dans le complot ignoble de me rendre folle...

Quand la "coupe" est trop pleine (et que tout le monde se plaint de n'avoir plus de chaussettes dans son tiroir... je rêve ! l'application "je jette les chaussettes sales en boule dans un coin de la chambre et je les retrouve, lavées, rangées dans mon tiroir" s'appelle Madame Zaza ? mais c'est un autre débat), il faut donc organiser une chouette chaussette party familiale : chacun récupère ses chaussettes et c'est reparti pour un tour ! Et pourtant, il reste toujours, au final, de maudites chaussettes isolées...

Et chez vous ? les chaussettes restent en paires ou la malédiction ne sévit-elle qu'ici ?

DSC_0016

DSC_0019