2010_05_15_1680Il m'a appelé ce matin, d'une drôle de voix, en me posant une question bizarre, j'ai pensé qu'il devait être à son travail, et puis j'ai entendu un bruit de fond, comme s'il était dans un café.
- Maman, quand on est assuré au tiers, comment ça se passe l'assurance ?
-  ???  heu... ???
-  Je vais bien mais la moto est morte je crois, j'ai eu un accident, on rédige le constat.
Il est des paroles qui font des éclairs dans la tête, on tente juste de rationaliser, ne pas s'affoler, il dit qu'il n'a rien, ne pas faire déteindre ses angoisses de mère, il n'en a pas besoin là tout de suite... garder son calme...
Il a eu son permis moto à 18 ans, (même que la préfecture s'était gouré et lui avait envoyé un permis.. voiture !) suivant les traces de son père et depuis, je tremble. Il est raisonnable et prudent, il a 25 ans, il s'est acheté cette moto il y a deux mois pour conduire dans Paris. Hier soir, lorsqu'il a quitté la maison pour rentrer dans son chez lui, je lui ai encore dit d'être prudent...
Ce matin, une voiture à déboité un peu rapidement, il n'a pas pu freiner à temps, il a volé en roulé boulé sur le coté du tramway et s'est relevé, juste avec quelques égratignures.
La vie et le destin ne tiennent qu'à un fil... et je sais gré à l'immensité de n'avoir pas soufflé trop fort aujourd'hui...